Makis pour néophytes

Bonjour à toutes et à tous. Après un recette made in USA avec mon hamburger maison, aujourd’hui le Japon est à l’honneur. Je vous présente ma recette de makis. Alors pourquoi « pour néophytes » ? Parce que lorsque je fais des makis et que sais que mes convives ne connaissent pas, j’opte pour des saveurs assez connues dans nos palais frenchy . En fait les makis surprennent généralement la première fois (le côté algue je présume) alors on y va en douceur avec des makis concombre/saumon fumé et thon (au naturel)/mayo/wasabi/concombre. Alors la première fois que j’ai vu l’association thon/mayo dans un maki j’ai eu tout d’abord un sentiment de rejet mais je me suis dit « bon faut essayer! » et…. ben c’est trop bon! Essayer c’est adopter!

Pour une cinquantaine de makis :
1PP/maki

Une natte en bambou

460 g de riz à grains rond (vous trouverez du « riz à sushi » dans les rayons exotiques de vos supermarchés)
75 cl d’eau
5 càs de vinaigre de riz
3 càs de sucre
2 càs de sel

2 tranches de saumon fumé
1 concombre
1 boite de thon au naturel moyenne
1càs de mayonnaise
1/2 càc de wasabi

6 feuilles d’algue

Assaisonnement :
De la sauce soja
Du wasabi

La cuisson du riz :
Roncer le riz à grande eau claire. L’égoutter et le mettre dans une casserole. Ajouter les 75cl d’eau, le vinaigre, le sucre et le sel. Couvrer et porter à ebullition puis baisse à feu moyen. Laisser frissonner pendant cinq minutes.  Réduire à feu très doux et prolonger la cuisson 12 à 15 minutes.

Détailler le saumon en longues tranches d’1cm de large. Faire de même avec le concombre. Mélanger le thon égoutté à la mayonnaise et au wasabi.

Placer une feuille d’algue face brillante contre la natte de bambou le plus au bord possible et vers vous. Étaler du riz uniformément sur toute une moitié de la feuille. Prenez un peu de wasabi sur votre index et étalez-le d’un trait de gauche à droite sur le riz, au milieu du riz. Placer vos ingrédients sur le même procédé (une tranche de concombre et une lanière de saumon ou un trait de thon/mayonnaise et une tranche de concombre…).

Relever le bord de la natte de bambou se trouvant près de vous et la rouler vers le haut en pressant avec vos pouces la natte et vos index la garniture. Remonter la feuille d’algue en la roulant jusqu’à ce le riz sous parfaitement recouvert. Presser bien fort la natte de bambou entre vos doigts afin qu’elle épouse parfaitement le « rouleau’ d’algue et qu’elle le soude bien. Décoller la natte et rouler le rouleau afin que la feuille d’algue soit parfaitement utilisée. Enrouler le boudin de film étirable et placer au frais.

Au moment de servir couper des tranches d’1cm environ et servir avec des petits bols de sauce soja avec du wasabi (selon les gouts)  pour tremper les makis.

Manon

Publicités

10 réflexions sur “Makis pour néophytes

  1. Quelle bonne idée de l’adapter au palet français, car je suis d’accord ça peut ne pas plaire! J’avoue que j’ai un peu de mal, mais avec du concombre, j’aime bien!!

  2. C’est vrai que la première fois qu’on goute des makis faut y aller mollo, mais après c’est le festival de poisson cru, c’est un délice les makis… J’en mangerais tous les jours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s