Macarons à la framboise

Depuis que j’ai déménagé je n’ai plus le four à chaleur tournante de maman ! J’ai dû me procurer un four électrique d’occaz (on est étudiant ou pas….) mais il faut tout de même très bien l’affaire. Cependant lorsque j’ai repris ma recette fétiche, ce fût LA CATA ! Je n’avais aucune caractéristique de ce qui fait le macaron parfait à savoir pour moi : il est brillant, lisse, a gardé sa jolie couleur et il a une magnifique collerette! Là j’ai eu le droit à de petits gâteaux très sec et dorés (type ostie !!)! Maissss je ne me suis pas découragée pour autant et me suis mise à la recherche de recette réussie par les possésseuse de four sans chaleur tournante! Alors là inutile de vous dire que je suis tombée sur des tas de forum qui regorgeaient de propos du type : « sans four à chaleur tournante c’est impossible! », « achetez un four à chaleur tournante au lieu d’essayer de faire des macarons »… Bon j’exagère un peu sur la fin mais ça avait ce gout là! Eh bien soit! Ces dames qui essaient de nous décourager m’ont donné encore plus envie de leur prouver qu’avec patience et rigueur C EST POSSIBLE!

Alors comme telle la providence, Nadoo est son magnifique blog se sont présentés à moi avec cette recette de macarons qu’elle a hyper réussie pour le coup (et sans chaleur tournante)! Le seul bémol c’est que j’ai trouvé les macarons très sucrés mais celà s’accordait bien avec la ganache acide! Cette recette est très bien mais je continue mes recherches. Excuse-moi Nadoo, mais j’ai fait un copier-coller tel quel de la recette puisque je n’y ai apporté aucun modifications (à part la cuisson) !

Récapitulatif de la préparation idéale (le jour J étant le jour où vous dégusterez les macarons) :
J-3 (ou J-2) : Séparez les blancs et les jaunes d’œufs. Conservez les blancs dans un bol au réfrigérateur. Utilisez les jaunes en faisant des crèmes brûlées ou des pâtes à la carbonara par exemple !
J-2 (ou J-1) : Sortez vos blancs d’œufs du réfrigérateur une heure avant de préparer vos coques, pour qu’ils soient à température ambiante. Préparez ensuite vos coques de macarons, puis enchaînez avec la préparation la ganache. Réservez le tout au frais pendant 24 heures.
J-1 (ou Jour J) : Garnissez vos macarons avec la ganache et réservez à nouveau au réfrigérateur.
Jour J : Sortez vos macarons du réfrigérateur deux bonnes heures avant de les déguster.

Ingrédients pour 35 macarons environ, soit 70 coques (2 plaques) :
1PP/macaron, 3PP/2macarons

110 g de poudre d’amandes
225 g de sucre glace
120 g de blancs d’œufs soit 4 œufs environ
Une pincée de sel
50 g de sucre en poudre
30 gouttes de colorant rose framboise (ou une pointe de couteau de colorant en pâte ou une demi-cuillère à café de colorant en poudre).

Préparation des coques :

1. Trois jours avant (ou 2 jours avant) de déguster vos macarons, séparez les blancs des jaunes. Conservez 120 g de blancs dans un bol au réfrigérateur.
2. Le lendemain (J-2 ou J-1), sortez vos blancs d’œufs au moins une demi-heure avant pour qu’ils soient à température ambiante (cela permet qu’ils croutent bien, sinon ils dégagent de l’humidité).
3. Pesez séparément tous les ingrédients. Préchauffez votre four à 150° (th.5).
4. Mixez la poudre d’amandes et le sucre glace pendant 2 min environ à vitesse rapide, pour obtenir une poudre très fine.
5. Tamisez ensuite le mélange dans un saladier ou sur une feuille de papier cuisson. Si vous zappez cette étape de tamisage, les coques de vos macarons seront granuleuses. Ce n’est pas dramatique, mais c’est moins joli… A vous de choisir !
6. Battez les blancs d’œufs avec une pincée de sel, à vitesse maximale, jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux. Ajoutez ensuite le sucre en poudre petit à petit, sans cesser de fouetter.
7. Continuez de battre les blancs environ 3 minutes. A la fin des 3 minutes, ajoutez votre colorant et attendez que le batteur incorpore bien le colorant. Les blancs doivent former une pointe lorsque vous soulevez le fouet.
8. Versez ensuite le mélange à base de poudre d’amandes et de sucre glace sur les blancs en neige.
9. Puis à l’aide d’une maryse, incorporez délicatement le mélange poudre d’amandes – sucre glace en soulevant délicatement le tout. La pâte doit être lisse, brillante, souple mais pas liquide.
10. Remplissez la poche à douille de pâte à l’aide d’une maryse ou d’une cuillère à soupe. Puis pochez régulièrement les coques sur deux plaques recouvertes de papier sulfurisé ou d’un tapis à pâtisserie en silicone, à la verticale, de 3 cm de diamètre environ, en quinconce afin de laisser circuler l’air pendant la cuisson. Pensez à faire un nombre pair de coques^^. Si votre pâte n’est pas trop liquide, terminez le pochage de chaque coque en donnant un quart de tour pour « couper la pâte ». Soulevez la plaque et tapotez la vivement 2, 3 fois sur le plan de travail afin de faire partir les bulles d’air.
11. Laissez croûtez les coques à température ambiante, jusque ce que la pâte n’accroche plus au doigt (de 40 min à 1 heure environ), dans une pièce chaude et sèche. Cela évitera que les coques ne craquèlent à la cuisson.
12. Un quart d’heure avant la fin du croûtage, préchauffez votre four à 150°C (th.5). Enfournez les macarons et laissez cuire chaque plaque 12 min, en les tournant à mi-cuisson. Sortez les coques du four et laissez-les refroidir sur un plan de travail (pas sur les plaques chaudes). Pour moi, 20 minutes à 150° entre deux plaques. Avec mon four sans chaleur tournante il a été important que je ne garnisse pas trop chacune de mes feuilles sulfurisées car la chaleur a eu tendance à moins circuler!
13. Pendant que les coques refroidissent, préparez la ganache (ci-dessous), puis décollez les coques de la feuille de papier sulfurisé, à l’aide d’une spatule si besoin. Mettez les coques dans un tupperware au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Ingrédients pour la ganache à la framboise :
1 demi feuille de gélatine (1 g)
1 œuf
50 de sucre en poudre
5 g de Maïzena
105 g de framboises surgelées
70 g de beurre en morceaux

Préparation de la ganache (de préférence deux jours avant la dégustation ou au moins la veille) :
1. Mettez la demi feuille de gélatine dans un bol d’eau froide afin de la faire ramollir.
2. Dans une casserole à fond épais, versez l’œuf et le sucre en poudre mélangé à la Maïzena et fouettez légèrement.
3. Ajoutez les framboises surgelées puis faites chauffer à feu moyen sans cesser de remuer.
4. Laissez cuire la ganache jusqu’à la première ébullition, elle va épaissir un peu.
5. Lorsque que la ganache est bien homogène et épaisse, ajoutez la feuille de gélatine bien essorée, puis le beurre mou préalablement coupé en morceaux, puis remuez avec le fouet jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu.
6. Filtrez cette préparation avec un chinois dans un récipient haut et fin de préférence.
7. Avec un mixeur plongeant, mixez ensuite pendant 1 minute la ganache afin de la rendre lisse et brillante.
8. Versez enfin la ganache dans une assiette creuse. Recouvrez de film alimentaire à chaud, en le plaquant bien directement sur la ganache (cela permet d’éviter la condensation et la formation d’une croûte). Laissez refroidir.
9. Puis réservez la ganache au réfrigérateur jusqu’à ce qu’elle soit bien prise (toute une nuit c’est l’idéal).

Sinon je voulais dire merci à Océane qui m’a permis de gagner son concours autour du café! Bisous et merci encore.

Manon

Publicités

23 réflexions sur “Macarons à la framboise

  1. Hello Manon!
    Tu as vu, les grands esprits se rencontrent….et oui nous aussi nous avons posté nos macarons après plusieurs péripéties pas triste non plus chez nous malgré un four à chaleur tournante…bravo pour ta ténacité et tes macarons super réussis…et on le redit le macaron ça se mérite un peu…et c’est Sissi qui le dit…elle regarde juste Abrielle faire et les mange…hé hé hé!!!
    Bonne journée grand chef en macarons et plein de bisous sucrés

  2. Tu leur as cloué le bec, tes macarons sont tout simplement superbes !!! Rien à redire, ils sont parfaits !
    Je suis rentrée de vacances, je vais enfin pouvoir être un peu plus présente sur la blogosphère ! ;)
    Bonne journée, bisous

  3. Comme je disais à Sissi et Abrielle, elles ont de la magie dans les mains. Et toi, qui en rajoute une couche avec tes SUPERBES macarons framboise, Manon. Ok, gagné, je suis jalouse. Ils sont trop trops beaux…
    Bisous bisous
    Chrys

  4. Ils sont trop trop beaux !!!! bravo. et quel courage…. et il en faut pour faire des macarons… et la framboise, j’adore et il m’en reste au congèl …. Il faudrait que je m’y mette mais en ce moment, le courage m’a laissé tomber …. Je t’en aurais bien piqué un … bises et encore bravo

  5. Ah, ah, ce sont ne pas les macarons de ce weekend dont tu m’as parlé, c’est que tu as récidivé après cette recette!!! En tout cas, ils sont magnifiques (même si tu n’as pas encore trouvé la super recette apparemment!). Tu as de la chance d’avoir un four quand même, moi j’ai fait toutes mes études avec un micro-ondes, ce fut le paradis quand j’ai eu mon four!!!!^^
    J’espère que les retrouvailles avec ta soeur se sont bien passées (j’en doute pas!!) et que tu lui as fait un super festin!

    Je te souhaite une bonne soirée! (tu es en vacances d’ailleurs?)
    Bisous

  6. J’ai un vieux four électrique aussi qui a plus de 15 ans et j’ai toujours réussi mes macarons ! Ma recette est top aussi :)
    Bises

  7. Tes macarons sont superbes et très réussis !!!!
    J’adore ça et pourtant j’en fais peu.
    Très bonne soirée en ce jeudi,
    Bisous, Doria

    1. Pour le four à chaleur tournante il suffit de baisser légèrement la température (10 à 20°) et poursuivre le même mode de cuisson ou baisser le temps de cuisson de 5 minutes. Ou sinon mettre le four en chaleur classique ;)

  8. Ils sont magnifiques !!!
    Je te conseille cette recette que j’ai décliné en deux versions sur mon blog (je n’ai malheureusement moi aussi pas de four à chaleur tournante) :
    http://www.mes-petits-choux.fr/article-macarons-chocolat-noir-corse-et-marrons-glaces-98666030.html
    http://www.mes-petits-choux.fr/article-macarons-chocolat-blanc-et-fleur-d-oranger-99927933.html
    La recette est quasi la même que celle que tu vient de tester mais les quantités sont différentes. ;-)
    Bisous et bonne journée !

  9. helloooo manonn =)
    tu vas bien ? moi je vais super bien fatigué mais bon ^^ c’est bon je suis animatrice j’ai mon bafa hiih après une semaine de travail.

    ouhhh troppp bon des macarons =D un de mes nombreux pêchers mignons =) ils sont magnifiques à croquer ^^

    Alors je vais t’envoyer mes coordonnées ;-) mais moi aussi je serais trop contente de t’envoyer un jolie petit colis, il faut donc que tu me passes aussi tes coordonées ;-)

    gros bisous manon
    mari

  10. Oh yes ! Ils tuent tes macarons (j’adore en manger mais me lancer dans la confection me décourage direct, j’ai du mal avec les trucs précis). Ceci dit, ils me font bien de l’oeil les tiens…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s