Napolitain maison ou comment retomber en enfance en une fraction de seconde + petite astuce pour briller en société !

Napolitain2

Ça faisait longtemps que je lorgnais sur les magnifique photos du Napolitain maison de ma copine Hélène. Alors à l’occasion d’une soirée dvd en famille je me suis dit que ça serait la gourmandise parfaite à se partager devant un bon film ! Malgré une préparation assez fastidieuse le résultat était vraiment à la hauteur de mes espérances. Ce Napolitain maison est tout simplement incroyablement bon et se rapproche très près de celui qu’on trouve dans le commerce avec en bonus un bon goût de fait maison. En plus avec cette recette on obtiens deux très beaux Napolitains qu’on peut éventuellement ramener à ses collègues de boulot pour se faire mousser genre : « han c’est toi qu’à fait ça, incroyable », « ouah on dirait celui du commerce », « oh tu me donneras la recette !!! ». Par contre je l’ai trouvé encore meilleur le lendemain car les arômes se sont davantage développés, c’était top !

En parlant de collègue, avant de vous livrer la recette de ma copine, je voulais vous faire découvrir un blog assez récent (et qui n’a aucun rapport avec la cuisine) tenu par une personne dont j’apprécie beaucoup la discussion, l’esprit et l’humour (parfois… ^^). Je vous conseille d’aller visiter son blog régulièrement puisqu’il publie une anecdote par jour et ainsi vous pourrez briller en société et épater vos proches avec des réflexions du type : « ah tu es né le 16 avril ? Incroyable sais-tu que c’est à cette date-là en 1921 qu’est née la Vache-qui-rit? si si je t’assure et même que c’est à cette date (mais pas la même année hein) qu’est né Charlie Chaplin »! Bref vous l’aurez compris ExpressLib est un blog à AVOIR dans ses favoris!

Pour 2 grands napolitains classiques, avec 3 couches de génoises, moule 30cm x 20 cm :

Ingrédients pour les génoises (1 mesure = 1 pot de yaourt) :
1 yaourt et demi (soit 187,5g)
6 mesures de farine (420g)
4 mesures de sucre (450g) 2 mesures de sucre soit 225 g
¾ de mesure d’huile de tournesol (10cl)
6 œufs
1 sachet  et demi de levure chimique (15g)
4 cuillères à soupe de poudre de cacao amer
2 cuillères à café d’extrait de vanille liquide
5 cuillères d’eau chaude

Pour le fourrage au chocolat :
6 cuillères à soupe de poudre de cacao amer
18 cuillères à soupe de lait concentré sucré
1 cuillère à café de rhum

Pour le glaçage :
180g de sucre glace
6 cuillères à soupe d’eau chaude

OU du fondant blanc !
Vermicelle au chocolat

Préparation :

1.  Réalisation des 2 génoises à la vanille et d’une au chocolat :

Mélanger le yaourt avec le sucre, la farine, l’huile, les œufs et la levure. Fouetter jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.

Séparer la pâte en 3 parts de même poids. Dans la première part, ajouter 3 à 4 cuillères à soupe de cacao amer et 5 cuillères à soupe d’eau chaude. Dans chacune des autres parts, ajouter 1 cuillère à café d’extrait de vanille (au cas échéant, rajouter un sachet de sucre vanillé, en diminuant la quantité de sucre au départ).

Beurrer un moule à génoise rectangulaire, y verver la préparation au chocolat. Bien égaliser la surface avec une spatule et en tapotant le moule sur votre plan de travail afin d’obtenir une épaisseur d’1 cm.

Enfourner dans un four préchauffé à 190°C pendant 15 minutes (Au bout de 10 minutes, vérifier la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau, je vous conseille d’être bien attentif pour que votre génoise ne soit pas trop cuite !). Réaliser cette opération avec les deux autres pâtes à la vanille.

Laisser refroidir les génoises.

Napolitain3

2.  Préparation du fourrage au chocolat :

Dans un bol, mélanger le lait concentré, les 6 cuillères à soupe de cacao et le rhum. Vous devez obtenir une consistance assez épaisse. Si ce n’est pas le cas, rajouter un peu de cacao jusqu’à obtenir une pâte qui se tienne bien.

3.  Préparation du glaçage :

Dans un bol, mélanger le sucre glace avec 6 cuillères à soupe d’eau chaude. Vous devez obtenir une consistance épaisse mais malléable. Si ce n’est pas le cas, rajouter un peu de sucre glace. OU si vous choississez le fondant blanc le faire fondre tout doucement au bain-marie jusqu’à obtenir une consistance assez liquide et encore épaisse.

4.  Assemblage des génoises :

Sans retailler les génoises, badigeonner l’un des deux biscuits à la vanille du fourrage au chocolat, puis recouvrir du biscuit au chocolat. Le badigeonner à son tour de fourrage et le recouvrir du dernier biscuit à la vanille.

Finalement, étaler le glaçage de façon uniforme sur le dessus du gâteau à l’aide d’une spatule. Puis recouvrir la surface de vermicelles au chocolat. Ne vous inquiétez pas si ça déborde sur les côtés (fourrage ou glaçage), le gâteau serait retailler à la fin (une fois qu’il aura pris au frigo).

Placer le gâteau au frigo pendant au minimum 30 minutes.

 5.  La découpe :

Sortir le gâteau du frigo, puis le retailler sur tout le pourtour avec un couteau huilé afin d’égaliser les bords.

Pour finir, le découper en deux dans le sens de la longueur.

Napolitain6

Manon

Publicités

27 réflexions sur “Napolitain maison ou comment retomber en enfance en une fraction de seconde + petite astuce pour briller en société !

  1. Arrête, je ne te crois pas que c’est fait maison! Il ressemble à celui en paquet, il est trop beau!
    Ca doit être tellement plus bon!
    C’est mon gateau industriel préféré, je ne sais y résister!

  2. Oh la vache, ce qu’il est beau ton Napolitain Manon !!! J’en ai fait un il y a pas mal de temps et franchement il n’avait pas la même tête !!! J’adore ça…
    Bises Manon
    Chrys

  3. J’en connais une qui a du retard dans ses publications!!^^ Ca me rassure, je ne suis pas la seule!!!!! En tout cas, il est magnifique, je me souviens avoir pas mal galéré! Hihi, demain on se voit!!!!

  4. J’en connais une qui a du retard dans ses publications!!^^ Ca me rassure, je ne suis pas la seule!!!!! En tout cas, il est magnifique, je me souviens avoir pas mal galéré! Hihi, demain on se voit!!!! Bonne journée!

  5. Il est superbe ton napolitain ma copine, j’en mangeais souvent quand j’étais petite, du coup tu m’as trop donné envie de tester cette recette à l’occasion !!! :)
    Comment tu vas sinon ?? Moi pas encore de news de mon entretien, normalement demain car ils m’avaient dit fin de semaine donc j’espère et je croise les doigts !!! Je te dirai :) bisous bisous !!!

  6. J’avoue que le Napolitain fait maison, ca en jette, la petite fierté non-dissimulé du « c’est moi qui l’ai fait! » ravit les gourmets. J’en prendrais bien une part, même deux, ou même le Napolitain entier ! A y être autant se faire plaisir :D !

  7. Purééééee il en jette un maxx ton Napolitain ! effectivement, ta famille ne pouvait qu’être fière de toi à la vue de cette petite merveille sucrée! C’est aussi dans ces moments là que je regrette de ne pas etre ta collègue….pour manger les restes lol J’espère que tu as passé un super moment avec Andrey et Hélène. Je t’embrasse bien fort ! A très vite !

  8. Salut Manon :)) J’étais aux oubliettes mais je viens te faire un petit coucou pr prendre des news !! Sur quoi je tombe : le napolitain de miss que je dois tester aussi depuis………..je sais plus quand:))) En tout cas, bravo,magnifique, elle t’a aidé :)) non je plaisante, je t’ai vu à l’oeuvre et sais combien tu es douée :) Je vais aussi jeter un oeil sur le blog de ton animaute rigolo et cultivé, tu l’as si bien vendu :) A bientôt. Gros bisous. Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s