Un break dans le break : test de VotreGateau.fr

Bonjour à tous. Quel plaisir de revenir par ici après toutes ces semaines d’absence. Mon retour sur la blogo n’est past tout à fait effectif mais je vous promets qu’il le sera prochainement. Comme à l’usage tout l’univers de la blogo me manque mais le temps également. J’ai hâte de vous faire partager des photos de ma nouvelle cuisine et de mes escapades…

Aujourd’hui pas de recette au programme mais une interlude dans mon break estival pour vous parler d’un de mes récents tests que j’ai eu l’occasion de faire. Je vous parle aujourd’hui du site Votregâteau.fr qui m’a permis de découvrir leur gamme de gâteau à thème. Bon alors je tiens à précier que j’ai reçu mon gâteau en pleine période de déménagement et donc mon appareil photo étant au fond d’un carton je n’ai pu utilisé que mon téléphone pour prendre des photos. Veuillez donc m’excuser de la piteuse qualité des photos.

votregateau-fr

VotreGateau.fr vous propose de commander de délicieux gâteaux créatifs et personnalisés pour toutes les occasions. Leur devise ? « un gâteau en dit plus qu’un long discours »! En effet que ce soit pour un anniversaire, la Saint Valentin, un mariage, pour Pâques, pour Noël, pour un départ à la retraite, une naissance ou la célébration de tout autre événement vous trouverez forcément le gâteau idéal sur le site de vente de gâteaux originaux.

Le plus ? l’accent misé sur la qualité des ingrédients utilisé et la fraîcheur des produits confectionnés le jour de l’expédition par des maîtres-pâtissiers. Vous pouvez opter pour des cupcakes pour des portions individuelles marbrés, au chocolat ou encore aux myrtilles. Vous pouvez également craquer sur un gâteau à partager avec les personnes qui vous aimez. Vous pouvez alors choisir la taille du gâteau (du s au xxl) mais également son parfum et son fourrage crème vanille-framboise, crème chocolat, et citron). Le gâteau une fois réalisé sera confié à un transporteur et livré sous un jour ouvrable. Ainsi cette pâtisserie en ligne originale se porte garant de la fraîcheur du gâteau.

La spécialité de cette boutique en ligne est l’impression sur pâte d’amande de photos à la demande ou motifs de votre choix à l’aide d’une technologie brevetée. Vous pouvez donc faire imprimer vos photos préférées sur votre gâteau ! Pour en savoir plus cliquer juste ici.

Mon test : je dois avouer que d’ordinaire je ne suis pas ultra amatrice des gâteaux décorés. J’ai longtemps renié la pâte à sucre sans pour autant ne pas admirer le talent nécessaire pour le « scrapcooking ». Je me suis toujours dit que c’était joli mais d’une qualité gustative certainement très moyenne du fait d’une très grosse dose de sucre et de matière grasse. Cependant je dis souvent de moi que je suis têtue mais pas bornée et lorsque VotreGateau.fr m’a proposé de déguster leurs produits j’ai accepté dans l’espoir de changer mon fusil d’épaule.

La commande : j’ai donc eu le plaisir de choisir le produit de mon choix (de la taille, à la déco en passant par la saveur…). Je dois avouer qu’il m’a fallut un certain temps pour passer ma commande puisqu’ils ont une gamme très développée qui ne falicite guère le choix. J’ai cependant sauté l’occasion d’une crémaillère pour offrir à mon hôte un gâteau un peu coquin en forme de bustier. Un choix totalement personnalisé en l’occurence et qui va comme un gant à mon ami.

La réception : j’ai reçu le gâteau par un transporteur sur mon lieu de travail. Ainsi j’ai pu le déposer au frais et m’assurer de sa bonne conservation jusqu’à la soirée. L’emballage m’a tout de suite beaucoup plu et je n’ai pas résisté à l’envie de l’ouvrir pour voir son contenu.
Le gâteau était emballé comme un bijou dans un écrin de papier de soie rose fushia. J’ai trouvé ça vraiment mignon et très à propos pour le coup ! J’ai donc doucement déballé le gâteau que j’ai trouvé un petit peu moins parfait que les photos affichées sur le site mais contraditoirement cela m’a rassuré. En effet, cela m’a plus fait pensé à un gâteau fait à la main plutôt qu’à un gâteau réalisé en usine.
J’ai réfreiné mon envie de me couper une jolie part pour le déguster de suite et je l’ai remballé.

20140614_205831 20140614_205845 20140614_205932

Le gâteau a été découvert au moment du dessert vers 23h30 par mon hôte. Ce qui explique pourquoi il n’y a pas malheureusement pas de photo de la découpe car la luminosité était très faible. Tout d’abord j’ai été ravie de voir la réaction de surprise sur les visages. Honnêtement tout le monde a adoré le look du gâteau en me demandant où je l’avais acheté !

La dégustation : Puis… la grand test du goût. J’avais opté pour un gâteau vanillé au fourrage framboise-vanille. J’ai été très agréablement surprise de goût de ce gâteau qui était très simple mais vraiment délicieux. La base m’a fait pensé à un quatre quart très doux et peu sucré relevé par le fourrage un petit peu acidulé par la présence de la framboise. La pâte d’amande était particulièrement goûteuse et également peu sucrée, on sentait très bien le goût de l’amande. Tant est si bien que je me suis resservie une deuxième fois. Les invités ont également aimé ce gâteau j’ai entendu pas mal de « hmm » d’approbation dans l’assemblée !

Voici le lien du gâteau que j’ai commandé  : CLIQUE ICI

En clair… C’est donc pari gagné pour VotreGateau.fr qui m’a fait changé d’avis sur les gâteaux décorés. Qu’on aime cuisiner ou pas il est parfois agréable de laisser le dessert à la charge de quelqu’un d’autre et je peux vous dire que VotreGateau fait ça très bien.

Si vous êtes des likers en série, n’hésitez pas à liker leur page S’book juste ICI

Manon

Publicités

Key Lime Pie, parce que vous nous manquez !

Key lime pie2

 Hello les copains et les copines. Décidément nous sommes absolument incorrigibles. On est vraiment pas assidues sur la blogos’ mais sachez qu’on ne vous oublie pas (ça non) et que vous nous manquez très fort (ça oui).  La preuve, j’ai l’honneur de vous informer que cette année encore je serai présente au Salon du Blog Culinaire les 16 et 17 novembre 2013 en compagnie de mes deux acolytes (j’ose l’espérer). Alors venez nombreux copains blogueurs on s’amuse bien là-bas (retrouvez ici mon expérience de l’année dernière).

 Revenons à nos moutons. Oui parce que en fait faut toujours que je me justifie. Mes trop nombreuses absences sont particulièrement dues à la préparation de mon voyage au Japon qui me prend pas mal de temps (ouiii j-8). D’ailleurs promis je posterai des photos ! Pour ceux qui étaient pas au courant je pars avec mon cher et tendre deux semaines à Tokyo du 20 août au 5 septembre. Bon là évidemment je serai vraiment pas présente sur la blogo mais cette fois j’aurai vraiment une bonne excuse.

 Et puis aussi cet été est également placé sous le signe de la vadrouille franco-intra-muros. Parmi mes escapades, un week-end chez ma supa-cop’s Hélène du blog Rock The Bretzel avec qui on a fait un super gâteau en pâte à sucre (article prévu prochainement).

 Bon alors vu qu’on doit un peu se faire pardonner je vous confie MA recette fétiche : la Key Lime Pie (là quoi ?). Alors ça se dit Kilaïmepaill’, c’est l’homologue de notre tarte au citron qui  vient direct d’outre atlantique et c’est franchement une tuerie furieuse. Laissez moi vous décrire la chose. Elle est composée d’une base biscuitée (comme le cheesecake) et est garnie d’une crème au citron vert très acidulée. Elle est servie très fraîche avec une chantilly non sucrée pour l’équilibre des saveurs. En plus c’est beau, c’est bon, c’est frais, en gros c’est vraiment top ! Cette recette a été réalisée à l’aide du robot sur socle Kmix51 de Kenwood dans le cadre de mon partenariat avec Imenager (article prévu prochainement).

On y va ?

Ingrédients pour 6 personnes:

Pour la pâte :
90 g de biscuits émiettés (Thé ou autre)
5 càs de beurre fondu

Pour la garniture :
3 gros jaunes d’œufs
1/2 càc de zeste de citron verte finement râpé
400 g de lait concentré sucré
16 cl de jus de citron

Pour servir :
6 cl de crème liquide entière
2 citrons verts coupés en fines demi-tranches

Préparer la pâte :

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger la chapelure de biscuits et le beurre dans un saladier.

Etaler ce mélange en une couche uniforme dans un moule de 20cm de diamètre chemisé de papier sulfurisé.(Pour ma part je découpe un rond de papier sulfurisé pour tapisser le fond du moule afin que la base se décolle facilement).

Faire cuire 10 minutes jusqu’à ce que la pâte soit sèche et dorée.

Laisser refroidir.

Préparer la garniture :

Fouetter les jaunes d’œufs et le zeste de citron vert 5 minutes à vitesse élevée dans le bol de votre robot afin d’obtenir un mélange très épais.

Réduire la vitesse et verser le lait concentré en filet régulier tout en fouettant à vitesse moyenne. Augmenter la vitesse et fouetter 3 minutes pour que la préparation épaississe.

Réduire la vitesse du robot au minimum et incorporer le jus de citron vert.

Etaler la garniture sur la pâte à l’aide d’une spatule. Faire cuire 10 minutes, puis laisser refroidir et placer au minimum 4 heures au frigo, au mieux toute la nuit.

Au moment de servir:

Couper le gâteaux en parts. Fouetter la crème dans le bol du robot jusqu’à ce que des pointes se forment. Décorer le dessus des gâteaux de crème fouettée et d’une demi tranche de citron vert.

 Les gâteaux non garnis se conservent 3 jours au réfrigérateur dans une boîte hermétique.

 

Key Lime Pie

Manon

Partenariat Iménager, test du gaufrier Lagrange « Super 2 Gaufres » et gaufres façon tarte au citron meringuée …Bref tout un programme !

Coucou les copains! Comment allez-vous ? Pour ma part ça va très très bien. Pourquoi ? Regardez donc par votre fenêtre, le temps est magnifique depuis deux jours et toute cette vitamine D me fait un bien fou et puis demain avec mon gros lou on s’en va direction Toulouse pour retrouver ma Pix’Elle adorée <3 ahhh alors que demander de mieux. Bien entendu à toute cette liesse se rajoute un nouvel évènement. Je vous explique. Pour l’année 2013 et celles à venir d’ailleurs, avec Popy nous avons décidé d’une nouvelle organisation concernant nos partenariats. Afin de nous consacrer entièrement et complétement à nos partenaires nous avons décidé de ne laisser la place que pour un ou deux maximum. Ainsi nos partenariats peuvent s’engager sur du long terme et ne consistent pas seulement à : « on vous prend des échantillons pour un petit coup de pub et basta ». Nous n’avons jamais considéré les choses ainsi mais désormais nous voulons aller plus loin.

Aujourd’hui nous ne souhaitons plus nous éparpiller et voulons nous consacrer à Iménager. Pourquoi ? Tout simplement parce que Iménager est une e-commerçante pensée par des femmes pour des femmes dont les valeurs nous ressemblent. Cette marque féminine, astucieuse, complice et citoyenne offre un service différent et innovant à ses clientes à travers sa communauté de blogueuses passionnées. Donc c’est avec beaucoup de fierté que nous sommes devenue Pauline et moi « Experte Iménagaute ». A travers ce travail de collaboration, les Expertes sont amenées à proposer des tests des produits Iménager  (spécifiquement des produits ménager pour la cuisine : petites cuisson, petit-déjeuner, barbecue et plancha, et préparation culinaire) et à elaborer des recettes nouvelles pour inspirer les clientes.

3196200395118_l_f_m_0

Alors notre premier test concerne aujourd’hui le Gaufrier « Super 2 Gaufres » de Lagrange. Un appareil à gaufre alliant tendance et rétro grâce à son look désign. Il permet d’obtenir de jolies gaufres, moelleuses et croustillantes à la fois et le résultat est pour ma part jusqu’ici inégalé par les gaufriers de marque concurrente que j’ai eu l’occasion de tester. Il est muni de plaques en fonte garanties 10 ans interchangeables. Ici nous avons testé les plaques « cœur » qui nous ont permises d’obtenir des gaufres girly et lovely trop mignonnes. Nous avons été séduites par son aspect pratique entre autre : petit par sa taille il offre un gain de place dans la cuisine, son système rotatif permet un étalage homogène de la pâte et une cuisson régulière, sa puissance de 1000W permet d’avoir d’obtenir rapidement des gaufres croustillantes.

Gaufres façon tarte au citron meringuée (1)

J’ai utilisé mon nouveau gaufrier pour réaliser la recette qui va suivre. Il s’agit de gaufres façon tarte au citron meringuée. Autant vous dire que cette recette plutôt légère nous a séduit en cette période de Saint Valentin. Vous retrouverez mon Lemon Curd léger sous une plaque de gaufres et surmonté d’une meringue française peut sucrée. Cette « tarte » atypique peut être réaliser en portion individuelle si vous ne possédez pas le gaufrier adéquat.

Ingrédients pour la pâte à gaufres :
(soit une plaque de six gaufres pour la tarte + 6 à 8 gaufres pour le petit dej)
1 œuf
125 g de farine
1/2 cuillère à soupe de levure de boulanger
30 g de beurre fondu (beurre à 40% possible)
220 ml de lait
10 g de sucre

Pour le lemon curd :
3 citrons bio
100 g de sucre
1 cuillère à soupe de Maïzena
3 œufs

Pour la meringue :
1 blanc d’œuf
20 g de sucre

Préparez la pâte à gaufre :
Réhydratez la levure dans une moitié du lait tiède, laissez reposer 10 minutes.
Ajoutez la farine, le sucre, le beurre fondu, mélangez et ajoutez les œufs en fouettant.
Puis ajoutez progressivement le lait restant pour éviter les grumeaux. Laissez reposer une heure à température ambiante, en couvrant le saladier d’un torchon.

Pendant ce temps préparez le lemon curd :
Lavez les citrons et prélevez le zeste de l’un d’entre eux. Le mixer finement. Pressez tous les citrons et mettre leur jus ainsi que le zeste dans une casserole avec le sucre et la maïzena.
Faîtes chauffer à feux doux jusqu’à ce que le sucre soit dissout.
Dans un bol, battre les œufs et hors du feu, les ajouter au mélange citrons/sucre. Une fois bien mélangé, remettre sur le feu et faire épaissir doucement sans cesser de fouetter.
Une fois que vous avez obtenu une consistance épaisse, mettez en pot. Une fois refroidit, entreposez le lemon curd au frigidaire.

Une fois l’heure de pose terminée, faites cuire les gaufres dans votre gaufrier « Super 2 Gaufres » Langrange, préalablement graîssé. Une fois les gaufres cuîtes laissez-les refroidir sur une grille.

Préparez la meringue :
Montez en neige le blanc d’œuf avec une pincée de sel. Une fois qu’il devient mousseux ajouter le sucre. Continuez de battre jusqu’à obtenir une consistance ferme mais pas trop. En soulevant le fouet de votre batteur, les blancs doivent faire des « becs d’oiseaux » sans retomber.

Dressez :
Étalez le lemon curd sur une plaque de gaufres. Dressez la meringue à l’aide d’une poche à douille et faites-là caraméliser avec un chalumeau ou en passant la tarte quelques minutes sous le grill.

                                                                     Gaufres façon tarte au citron meringuée part (1)                                                  Manon

Macarons pistache-chocolat & tous mes voeux de bonheur à mes copinautes chéri(e)s <3

 Macarons pistache-chocolat noir3

Coucou les copains. J’espère que vous allez bien et que vous passez tous d’excellentes fêtes de fin d’année. Pour ma part, malgré que je ne puisse prendre des vacances j’ai un super moral puisqu’il n’y a rien que j’adore plus que de passer du temps avec les gens que j’aime (et accessoirement de ne pas arrêter de manger =D)! Et puis paradoxalement, même si je ne suis pas trop sur la blogo en ce moment c’est une période où je n’arrête pas de cuisiner. Donc forcément je suis aux anges. Et c’est pleine de joie et allégresse (oui oui bon j’exagère un peu), que je vous propose cette recette de macarons. Oui je sais vous allez dire « quoi encore ??? » oui mais là j’ai vraiment trouvé THE recette pour les coques (okay c’est pas LA trouvaille du siècle puisque cette recette est archi connue mais bon…) : la recette de Cricri FELDER (hé oui j’dis Cricri parce que bon euh comment dire je considère qu’on est plutôt proche depuis que je lui ai dit bonjour en vrai *fille-qui-se-fait-des-idées*). Bref ces coques sont juste une tuerie, plus facile à faire que les précédentes et pour les multiples fois où j’ai essayé cette recette, mes macarons ont toujours été nickel! Et j’ai envie de faire un MEGA tralalère aux possesseuses de four à chaleur tournante qui se la pète *paroles d’une méga-jalouse* : HE BEN MOI JE RÉUSSI MES MACARONS SANS CHALEUR TOURNANTEUH A TOUS LES COUPS! Bouh ! Ma copine Audrey a aussi essayé cette recette et ce fût une franche réussite, voyez vous même : CLIC.
J’ai pour cette fois choisi de parfumer les macarons à la pistache et de faire une ganache au chocolat noir. Autant dire que l’association est trop mortelle !

Pour le style et le côté festif, j’ai utilisé des petites perles de sucre vertes métallisées de mon super partenaire Feeling Cooking. Ça a fait son petit effet ;]

Allez zou, la recette Cricri, la recette !!!

Pour une quarantaine de macarons de 3cm :

Les coques
100 gr de poudre d’amandes
100 gr de sucre glace
25ml d’eau
100 gr de sucre
2 x 37 gr de blancs d’oeufs (séparés des jaunes et mis à température ambiante dans un tupperware fermé la veille ou quand on oubli passé quelques secondes au micro-ondes en mode décongélation /!\ il faut surveiller pour pas que les blancs cuisent!!)
1 pincée de sel
1 pointe de couteau de colorant vert
1 càc d’arôme de pistache

Ganache :
200 g de chocolat noir de bonne qualité
100 g de crème entière

Préparation de la ganache:
Râper le chocolat. Faire bouillir la crème entière. Une fois que la crème boue, la verser sur le chocolat. Mélanger jusqu’à ce qu’il soit entièrement fondu.
Laisser refroidir à température ambiante puis filmer et conserver au réfrigérateur.

Macarons pistache-chocolat noir

Préparation des coques:
Mixer le sucre glace et la poudre d’amandes, attention de ne pas trop mixer non plus, il ne faut pas que l’amande rende du gras. Passer le mélange au tamis (étape méga importante si vous voulez que vos macarons soient lisses et beaux).

Dans une casserole, verser l’eau puis le sucre au centre. Mélanger légèrement pour que le sucre soit dissout dans l’eau.

Allumer le feu sur feux doux. Placer le thermomètre dans la casserole. Verser 37 gr de blanc d’oeuf avec une pincée de sel dans un saladier que vous poserez à côté de votre gazinière (ou dans la cuve de votre robot). Lorsque le sirop de sucre atteint une température de 114°c , commencer à battre les blancs en neige.

Lorsque la température atteint 118-119°c, verser délicatement CONTRE la paroi de votre saladier contenant les blancs en neige le sirop de sucre. Le sirop ne doit pas toucher les blancs d’oeufs. Continuer de battre jusqu’à refroidissement des blancs (moins de 40°).

Verser ensuite les 37gr de blancs d’oeufs restants sur le mélange poudre d’amandes/ sucre glace. Mélangez avec votre maryse. Vous obtiendrez une crème d’amandes.

Versez une petite dose de meringue sur ce mélange d’amandes et mélangez délicatement avec la maryse en soulevant la pâte. Ajoutez le restant de meringue et mélangez. Le macaronnage est difficile il faut mélanger ni trop ni trop peu. La crème doit former un ruban quand on la fait retomber avec la cuillère et doit retrouver une forme lisse sur la surface. Généralement cette pâte de macaron est assez épaisse, il ne faut donc pas hésiter à macaronner franchement. Ajouter du colorant vert et l’arôme de pistache.

Garnir votre poche à douille de pâte, avec une douille de 10, et dresser les macarons en quinquonce sur une feuille de papier sulfurisé disposée (ou du silpat) sur une plaque pleine. Vous pouvez vous aidez en mettant une feuille de gabarit sous la feuille de papier sulfurisé (retirez la quand vous mettez votre plaque au four). Tapez votre plaque sur le plan de travail pour retirer les petites bulles qui peuvent se former à la surface (si votre appareil à macaron est assez liquide zappez cette étape). Laissez croûter une quinzaine de minutes   1 bonne heure (la température de votre pièce joue beaucoup, en hivers on laisse donc croûter bien plus longtemps. Par manque de croûtage vos macarons craquèleront. Un macaron bien crouté doit être sec au toucher). Vers la fin du croûtage, préchauffer le four à 150°, puis mettre au four en disposant en bas du four une plaque de pâtisserie vide (une plaque de pâtisserie puis une plaque de macarons sur l’étage du dessus).

Mettre au four 12 à 14 minutes. A mi-cuisson, si vous n’avez pas de chaleur tournante, faire une rotation de 180° de votre plaque et poursuivez la cuisson. Sortir la plaque et déposer la feuille de papier sulfurisé sur le plan de travail humidifié. Au bout de cinq minutes décoller les macarons et posez-les à l’envers pour les faire sécher.

Une fois que toutes les coques sont cuites, les garnir à l’aide d’une poche ou d’une cuillère avec la ganache préalablement réassouplie au fouet.

Une fois les macarons dressées, mettez les au frais dans un tupperware sans couvercle au moins une nuit, et le lendemain remettez le couvercle. Dégustez les le lendemain, ils sont vraiment meilleurs quand on attend!

Macarons pistache-chocolat noir4

♦♦♦♦♦♦♦♦

Sinon je voulais vous souhaiter à toutes et à tous de merveilleuses fêtes de fin d’année, profitez à fond de vos proches et mangez bien (comme diraient les anciens, en ne sait pas nous mangera =p) !! Notre blog a bientôt un an, c’est vraiment un bonheur de partager cette aventure avec vous. Merci à tous et encore une fois, plein d’amour, de joie, de réussite pour cette année 2013 !

 

Manon

On révise ses classiques #6 : Charlotte aux framboises et partenariat Feeling Cooking

Charlotte à la framboise

J’attendais l’occasion rêvée pour vous parler de Feeling Cooking et cela fait un petit moment que ça me trottait dans la tête. Alors c’est avec soin que j’ai choisi une sublime recette, idéale pour mettre en valeur les produits de mon partenaire : la charlotte aux framboises. Cette recette je l’adore autant que je la hais puisque pour être honnête les biscuits à la cuillère maison m’ont bien donné du fil à retordre mais avec patience j’en suis venu à bout… et cela pour mon plus grand plaisir car je peux vous assurer que c’est une tuerie ! Cette charlotte peut se réaliser hors saison grâce aux framboises des rayons surgelés et redonne assurément des couleurs à notre grisaille hivernale! Elle est vraiment divine et surtout trop chic avec ses petites perles en sucre Feeling Cooking, d’ailleurs vous avez peut-être déjà rencontré leurs produits au travers de blogs et peut-être même dans une assiette ? Non ? Alors on va réparer ça de suite ! Feeling Cooking est une  société moderne ayant pour vocation de mettre à notre disposition des produits uniques pour réaliser des recettes inventives. C’est plus qu’une entreprise, c’est un concept! Au fait des dernières tendances culinaires, cette marque propose une sélection d’ingrédients innovants à différents titres : pour leur goût, leur texture, leur présentation, leur facilité d’utilisation ou leur originalité.

J’ai vraiment été charmée par leurs produits que j’ai eu l’occasion d’essayer à savoir :
poudre-scintillante-argentla poudre scintillante argent qui donne un effet brillant et irisé à nos préparations.

Appliqué uniquement en surface, elle s’emploie sur les macarons, les petits fours, les biscuits, le chocolat, la pâte d’amandes …
des verrines fauteuils adorables avec leurs mini fourchettes très chic!part2
– de la poudre d’anis
– des fleurs d’hibiscus comestibles
des perles de sucre vertes utilisées dans ma recette de charlotte pour la déco. effet garantit !- des pépites de chocolat argent pour donner de la méga classe à vos assiette, en version sucrée ou alors avec du salé comme le foie gras !

– des petits sucres en forme de tête de mickey trop rigolos

part1

Merci mille fois à Feeling Cooking de m’avoir autant gâté !

Et pssit je vous ai pas dit, en plus de faire de super produits, les prix sont très attractifs :p ! De plus, ils renouvellent très fréquemment leur stock! Alors plus d’hésitation, foncez !

Sans plus attendre, je vous fait partager la recette de charlotte aux framboises que j’ai volé sur la mine d’or qu’est le blog Rêves de gourmandises. Encore une fois, courez-y c’est un recueil de recette toutes plus alléchantes les unes que les autres. Et vous pouvez faire confiance les yeux fermés aux papilles de Sabrina, l’auteure!

Charlotte à la framboise6

Ingrédients pour une Charlotte de 10 personnes (6PP/personne)
Biscuit cuillère
3 oeufs
80g de sucre
80g de farine
Sucre glace

Mousse de fruits rouges à la meringue italienne (framboise et fraise) * (voir les conseils)
250g de purée de fruits (ici 30% de fraise et 70% de framboise)
3g d’agar-agar ou 6g de gélatine (3 feuilles)
250ml de crème liquide entière
1 blanc d’oeuf
50g de sucre + 50 g de sucre
16ml d’eau

Sirop léger (pour imbiber les biscuits)
75ml d’eau
75g de sucre

Miroir framboise
150 g de framboises surgelées
50 g de sucre
50 ml de jus de citron jaune filtré
3 grs de gélatine (1
5 feuilles de 2 g)

Pour la déco
Une poignée de perles en sucre verte Feeling Cooking
Une trentaine de framboises de même calibre
Une poignée de pralines roses concassées

Préparation

Biscuit cuillère
1. Battez les blancs en neige avec la moitié du sucre.

2. Incorporez les jaunes légèrement battus sur les blancs en neige puis mélangez délicatement.

3. Versez enfin le reste du sucre et la farine tamisée puis mélangez à nouveau délicatement à l’aide d’une spatule.
La pâte doit être mousseuse, un peu comme pour les macarons.

4. Versez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille lisse de 10mm.

5. Sur une plaque allant au four et recouverte de papier cuisson, créez un disque d’environ 20cm de diamètre en formant un escargot.

6. Sur un seconde plaque, créez deux bandes de biscuits cuillères à l’aide de la même douille ou d’une plus petite (7 ou 8mm). Les biscuits doivent être collés les uns aux autres, ce qui forme une bande.

7. Saupoudrez les biscuits de sucre glace et faites cuire une dizaine de minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Mousse de fruits rouges à la meringue italienne aux framboises
1. Mixez les fruits rouges et passez-les au chinois si vous souhaitez enlever les pépins.  Vous pouvez également utiliser des purées de fruits déjà prêtes ;)

2. Faites chauffer la moitié de la purée de fruits avec le sucre.

3. Incorporez l’agar-agar ou la gélatine préalablement ramollie dans un peu d’eau froide. Mélangez bien.
Cette étape est important car les propriétés de la gélatine s’activent lorsqu’elle est dissoute dans un liquide tiède (40°C environ même un peu moins). En revanche, au delà de 60°C elle perd ses propriétés.
En ce qui concerne l’agar-agar ses propriétés s’activent à 85°C.

4. Versez l’autre moitié de la purée de fruits afin de refroidir la préparation.

5. Montez les 250ml de crème liquide en crème fouettée (crème fouettée = crème montée sans sucre contrairement à la chantilly qui elle est sucrée).
Incorporez-les à la purée de fruits rouges puis mélangez délicatement.
6. Préparez la meringue italienne réalisée avec 1 blanc, 50g de sucre et 16ml d’eau :
Versez le sucre et l’eau dans une casserole et faites cuire jusqu’à atteindre la température de 114°C (il sera prêt à 118/120°C).
A ce stade, commencez à monter vos blancs en neige puis sur la fin de la montée, versez le sirop en filet (il devrait avoir atteint la température de 118/120°C, surveillez-le pendant que vos blancs commencent à monter). S’il n’est pas encore à 120°C, laissez-le cuire encore un peu en réduisant la vitesse du robot qui monte les blancs en neige.
Laissez tournez votre robot pendant 5 à 10 minutes jusqu’à ce que la meringue italienne (mélange de blancs en neige et de sirop cuit) soit froide. Réservez.
7. Incorporez la meringue italienne à la préparation mousseuse (purée de fruits + crème fouettée). Réservez.

Sirop léger
Faites cuire le sucre et l’eau à ébullition. Votre sirop est prêt lorsque le sucre est complètement dissout.
Montage
1. Déposez le disque de biscuit cuillère sur un plat. Découpez les contours avec un cercle de 18cm de diamètre ou faites-le au couteau. Votre disque doit être plus petit que votre cercle de 20cm de diamètre afin de pouvoir disposer correctement les bandes de biscuits cuillères.
2. Placez votre cercle à entremets de 20cm de diamètre sur le plat contenant le disque découpé.
Placez une bande de rhodoïd sur les contours intérieurs du cercle, si vous en avez (ça aide pour le démoulage du cercle).
3. Imbibez votre disque de sirop léger.
Déposez délicatement les bandes de biscuits cuillères légèrement imbibés de sirop également sur les contours du cercle.

4. Versez la mousse de fruits rouges.

5. Laissez prendre au réfrigérateur plusieurs heures ou 1 à 2 heures au congélateur.

Miroir
Préparez le miroir aux framboises en trempant la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes.

Décongelez les framboises au micro-ondes, mixez-les en purée avec le jus de citron (filtrez si souhaité).
Chauffez dans une casserole avec le sucre sans bouillir.
Ajoutez la gélatine essorée, mélangez bien.
Laissez refroidir puis versez sur le bavarois aux framboises.
Réfrigérez 2 heures minimum.
Décorez avec les perles de sucre Feeling Cooking, les framboises et les pralines concassées.

Charlotte à la framboise3

Pssssstt, vous voulez continuer de réviser vos classiques ? C’est par ici que ça se passe :

Chouquettes
Succès praliné
Tarte au citron meringuée
Galette des rois à la frangipane
Meringues françaises
Fondant au chocolat
Moka

Manon

Velouté de carottes à la coriandre pour un retour en douceur & partenariat Terre Exotique

Image

Coucou les copinous! Voici une petite recette toute en légèreté et en douceur pour mon retour de vacances chez ma Popy d’amour (la deuxième Pix’elles pour ceux et celles qui ne suivent pas =D). Six jours de vacances absolument magiques à Toulouse et pleins de bonnes choses à manger! Donc une petit diet’ s’impose. Je vous propose donc cette délicieuse recette de velouté de carottes à la coriandre à déguster chaud ou froid selon les envies, et sans modération =)! En plus j’ai réalisé ce velouté avec les sublimes produits reçu par mon partenaire Terre Exotique, vous trouverez des petites explications en fin d’article! Au fait, promis je suis de retour sur vos blogs ! (vilaine Manon, vilaine !) et hop hop hop juste pour vous, une tite photos de nous deux en fin d’article !!

Pour 2 personnes (3PP pour les Weitweiteur(ses))

1 oignon
3 carottes
50 cl d’eau
1 tablette de bouillon
3 cm de gingembre frais
1/4 de bouquet de coriandre
8 cl de lait coco
1 càc de nuoc nam (à défaut sauce soja ou sel)
1 càc d’épices pour soupe rêverie de Sukothaï Terre Exotique
sel et poivre

Peler et émincer l’oignon. Le faire suer avec deux cuillères d’eau dans une sauteuse pendant 5 minutes. Couper les carottes en fines rondelles.Les ajouter aux oignons. Laisser cuire à feux doux pendant 5 minutes. Ajouter 50 cl d’eau et la tablette de bouillon. Porter à ébullition et faire cuire à frémissements pendant 20 minutes.

Peler et râper le gingembre. L’ajouter à la préparation précédentes 10 minutes avant la fin de la cuisson.

Effeuiller la coriandre et ciseler les feuilles. Vérifier la cuisson des carottes, ajouter le lait coco, le nuoc nam et la coriandre.

Vous pouvez éventuellement mixer le velouté pour obtenir un rendu lisse.

Terre Exotique est une entreprise spécialisée dans les poivres et épices du monde. Elle met un point d’honneur à la qualité de ses produits, à l’originalité de leurs mélanges et à l’innovation. Grâce à leur soif de voyage et de découverte, terre exotique parcoure le monde afin de densifier leur expertises pour faire des collections denses et authentiques. Grâce à notre partenariat, Terre exotique a pu me faire découvrir plusieurs produits : leurs épices pour soupes :
– Retour du potager : ail, basilic, piment, échalotte, ciboulette, fenouil
– Rêverie à Sukothai (que j’ai utilisé dans cette recette ) : ail, gingembre, curcuma, cumin, coriandre, orange
– Dunes de Merzouga : Cumin, piment doux, poivre, gingembre.
Ainsi que le mélange du trappeur contenant : Sucre, ail, oignon, poivron rouge, sel, sucre d’érable, arôme naturel, huile végétale, poivre et coriandre.
Et également la Fleur de sel aux épices grillées contenant : Fleur de sel, sésame, cumin, fenugrec, ail, coriandre.

Merci à Terre Exotique pour ce sublime partenariat et vos produits de grande qualité.

Sinon comme promis :

Image

 Les Pix’elles au match du Stade Toulousain (Popy à gauche, Manon à droite)

Manon

Empanadas de carne pour mon tour en cuisine n°5 (tour rapide #41) – Partenariat avec Ariosto

i Hola amigos ! Je participe une nouvelle fois au tour en cuisine n°41 (n°5 pour moi). Mais pour moi ce tour à une saveur trop calor puisque j’ai choisi une recette d’empanadas (petits chaussons typique d’Amérique latine et d’Espagne) sur le super blog de Valérie. Un ami chilien m’avais fait goûte des empanadas de « chez lui » à son anniversaire et j’en étais tombée follement amoureuse. Donc j’ai été ravie de voir une recette de ces délicieuses petites choses sur le blog de mon hôte (:. Et je me suis bien régalée ça je vous le dit! Par contre, bon je sais que c’est pas du jeu maisssss j’ai modifié un tout petit peu la recette (ohhhh je vous vois venirrrr) trois fois rien je vous rassure et puis je me suis juste permise de rajouter un petit sachet d’assaisonnement que j’ai eu en échantillon grâce à mon partenaire Ariosto.

Fondée en 1962, Ariosto est une gamme complète des produits à base d’un mélange de fines herbes et de sel pour la réalisation d’un certain nombre de plats chauds. Avec les assaisonnements Ariosto vous retrouverez toutes les saveurs de l’Italie dans votre assiette.

Leurs assaisonnements donnent un goût particulier et parfumé aux plats à base de viande, de poisson et de pommes de terre.

Le succès d’Ariosto se fonde sur quatre caractéristiques principales : la qualité des produits, l’innovation du service, une remarquable organisation d’entreprise et les investissements de marketing.

Il est également à noter leur gentillesse, leur générosité et le souci de créer des bonnes relations entres partenaires. J’ai pu recevoir plusieurs échantillons de leurs produits :

–          Deux sachets d’assaisonnement pour viande composés de : sel, oignon, paprika, basilic, sauge, céleri, carotte, clous de girofle, persil et cannelle.

–          Deux sachets d’assaisonnement pour poisson composés de : sel, romarin, laurier, ail, genièvre, sauge, persil et origan.

–          Deux sachets d’assaisonnement pour pommes de terre composés de : sel, ail, romarin, sauge, genièvre, basilic, marjolaine, origan, laurier, coriandre et persil.

–          Deux sachets d’assaisonnement pour viandes grillées composés de : sel, romarin, ail, sauge, genièvre, laurier, origan, thym, marjolaine et basilic.

–          Et enfin deux sachets d’assaisonnement pour sauce que j’ai utilisé dans cette recette, composé de : sel, ail, basilic, oignon, carotte, persil, poireau, laurier, céleri, menthe et câpre.

Allez c’est parti pour la recette :

Ingrédients (pour 4 personnes) :
Note pour les Weitweitiennes, cette recette vaut 14PP/part si vous faîtes revenir les échalottes sans huile dans un peu d’eau. Vous pouvez considérablement alléger la recette en utilisant du boeuf à 5%, de la mozzarella allégée et en utilisant une pâte feuilletée à teneur réduite en matière grasse (il faut compter 60g/part).

200g de viande de boeuf hachées
2 échalotes
1 gros poivron rouge
1 rouleau de pâte feuilletée
Poivre et sel
2 cuillères à soupe de concentré de tomate  de coulis de tomates
125g de mozzarella
OriganPaprika
Un sachet d’assaisonnement de 10g pour sauce Ariosto
Huile d’olive

Préparation :

Hachez grossièrement les échalotes et faites-les revenir dans une poële huilée pendant 5min

Incorporez la viande hachée et les poivrons coupés en petits dés.

Assaisonnez avec les épices, salez, poivrez. Incorporez le concentré de tomates  coulis de tomates et 25 cl d’eau.  Laissez cuire mijoter feu doux pendant encore 10 min.

Faites préchauffez votre four à 180°

Déroulez votre pâte et coupez-là en quatre parts égales

Coupez la mozzarella en quatre morceaux

Au milieu de chaque quart, placez deux à trois cuillères à soupe de préparation ainsi qu’une rondelle de mozzarella.

Repliez la pâte sur elle-même de manière à bien les refermer

Faites cuire une vingtaine de minutes en faisant bien attention à ne pas brûler les empanadas.

Popy vous a fait découvrir sa petite Chupa alors à mon tour de vous faire découvrir mon Eliott qui s’est invité à notre table (:

Une dernière chose, vous trouverez ma recette sur le blog que je ne vous présente plus http://poivreetchocolat.blogspot.fr/

Manon

Cake pops chocolat-pistache « allégés » & partenariat avec CGourmand

Les cake pops c’est indéniablement LA-MODE! Alors bon généralement je suis à la grosse grosse traîne pour ce qui est des tendances culinaires et je me réveille toujours quand une nouvelle gourmandise a envahit la blogosphère! Mais bon au moins on peut dire que je prends du recul et ne me jette pas à corps perdu dans la fashion food (humm ou on peut juste dire que je suis un peu lente?…)!! Pour ce qui est des cake pops j’étais assez réticente! En fait je trouvais l’idée sympathique mais je pensais que le rendu était sans grand intérêt et plutôt trèèèèès gras/sucré! Hé oui émietter du quatre-quart, le mélanger avec de la crème, recouvrir le tout de chocolat et tremper dans du sucre = 1000000000kcal! Cependant je ne vais pas faire la rabat-joie surtout que bon mon blog n’est vraiment pas l’exemple même en matière de légèreté et je ne suis certainement pas le genre de fille à compter les calories! Mais là je sais pas pourquoi cela me « rebutais » un peu, vous savez y a des fois comme ça on a pas envie! Je me disais que c’était trop rigolo et tout et tout mais gustativement le jeu en valait-il la chandelle ? Et puis bon je me suis dis qu’il ne fallait pas que je fasse ma tête de mule et que je campe sur mes positions! Après tout le but d’un blog c’est aussi de faire des découvertes! Alors soit! J’allais m’y mettre et ainsi je pourrais parler en connaissance de cause!

Pour ma recette j’ai choisi de réaliser une génoise sans beurre et très aérienne. J’ai utilisé du mascarpone pour lier et j’ai recouvert le tout d’un excellent chocolat que j’ai reçu dans le cadre de mon partenariat CGourmand. J’ai aromatisé le tout à la pistache parce que l’alliance chocolat/pistache ça tue tout quand même ^^!

Et résultat ? Eh bien je dois avouer que je dois faire un méa-culpa aux cake pops car je me suis vraiment ré-ga-lée! Ces petites sucettes chocolatées étaient tout simplement délicieuses et d’une finesse extraordinaire. Nous les avons goûté le lendemain après une bonne nuit au frigo. Le petit côté frais était super agréable et il faut avouer que visuellement ça en jette un max! Bon par contre les petites billes de sucre c’est trop choupi mais honnêtement celà n’apporte rien aux cake pops si ce n’est du sucre en plus. Bon mon amoureux a trouvé que ça donnait un petit côté croquant en plus! Bon d’accord alors pour les petites billes de sucre par contre je ne pense pas être prête pour les cake pops enrobés de pâte de sucre…. C’est peut-être un peu trop tôt pour moi même si je dois avouer que le rendu de ce type de cake pops est magnifique et que les filles (et garçons) qui font ça sont vraiment trop doués!!

Allez j’arrête mon blabla c’est parti, pour 16 cake pops il vous faut :
1PP/cake pops.., 3PP/2cake pops..

– une 1/2 génoise (à défaut 1/2 quatre-quart du commerce mais là il y aura du beurre ou votre recette fétiche de génoise la mienne peut sembler un peu compliqué mais elle vaut le coup !)

60 g de sucre
2 gros oeufs
60 g de farine

Recette de la génoise :
Préchauffer le four sur th.6 (180°). Casser les œufs dans un saladier. Ajouter le sucre et placer au bain marie. Fouetter vivement jusqu’à ce que la préparation est atteint la température de 37°
Retirer du feu et continuer de fouetter jusqu’à ce que les œufs triplent de volume. Incorporer très délicatement la farine tamisée en soulevant sans remuer.
Verser cette préparation dans un moule de 20cm badigeonné de beurre et fariné.
Faire cuire pendant environ 15-20 minutes puis laisser refroidir sur une grille.

150 g de chocolat noir d’excellente qualité (les gouttes de chocolat CGourmand sont idéales, le chocolat est excellent et comporte peu de sucre et très peu de matière grasse).
– 2 càs bombées de mascarpone
– 1 càs de pâte de pistache (ou à défaut 1 càc d’arôme de pistache et une pointe de couteau de colorant vert)
– 16 bâtons

Mixer la génoise refroidie jusqu’à obtenir un grain fin. Transvasez-là dans un grand saladier et ajouter le mascarpone et la pâte de pistache! Mélanger le tout avec une cuillère en bois (vos deux mimines seront très efficaces aussi!). Vous devez obtenir une pâte assez compacte (à défaut rajouter du mascarpone).

Prélevez des petits morceaux de pâtes et roulez-les entre vos mains pour former des petites boules bien lisses (de la taille d’une noix environ) que vous placerez sur une tôle recouverte de papier sulfurisé. Placer la tôle au frigidaire 1h ou au congélateur 30 minutes (attention les boules doivent être fermes mais pas gelées!).

Faire fondre le chocolat au bain-marie jusqu’à obtenir un rendu très lisse et brillant.

Enfoncer sur 1cm dans chaque boule un bâtonnet. Trempez ensuite chaque boule dans le chocolat fondu en évitant de tourner le bâtonnet entre vos doigts. Tapotez doucement sur le rebord de la casserole pour enlever l’excédent de chocolat.

Parsemez de petites paillettes décoratives ou laissez les cake pops tout nus! Faire prendre au frigidaire après avoir planté vos bâtonnets dans un bloc en polystyrène!

Concernant mon partenariat, je vous présente désormais CGourmand :

Amateurs de « bons produits » et du « bien manger » l’équipe de CGourmand a décidé, avec la création de Cgourmand.fr, de faciliter l’accès à certains produits d’exception.
Si vous recherchez des confiseries exceptionnelles réalisées par certains des meilleurs professionnels français (références incontestées dans leur domaine) Cgourmand.fr devrait pleinement vous satisfaire !

Leur situation géographique, au cœur de l’Auvergne, à Clermont-Ferrand, leur permet un approvisionnement privilégié et direct avec leur deux principaux fournisseurs. Ils nous garantissons ainsi des produits d’une fraîcheur optimale.
Cgourmand propose des pâtes de fruits et fruits confits d’excellente qualité ainsi que du chocolat et autres gourmandises qui raviront vos papilles!

Alors dans mon colis gourmand j’ai reçu :

– une boîte d’énormes fruits confits pour cake de 1kg !!
– une réglette Cruz’art de 11 délicieuses pâtes de fruits glacées
– du miel de Corse d’Appellation d’Origine Contrôlée
– les fameuses gouttes de chocolat Bonnat

Merci à tout l’équipe CGourmand pour vos délicieux produits!

Manon

Rillettes de saumon

Coucou tout le monde !

En ce moment, c’est chaleur et soleil au programme ! Donc voici le retour des plats frais qui font du bien. Comme vous avez pu le remarquer, Marijo et moi-même sommes des aficionados des dips. Donc aujourd’hui je vous propose de découvrir les rillettes de saumon ! En fait, il me restait dans mon frigo des petits bouts de saumon frais (pas assez pour en faire un plat de résistance). J’ai donc entrepris cette petite recette qui me trottait dans la tête depuis quelque temps ! Et puis quoi de mieux pour accompagner cette recette que de magnifiques et délicieux gressins italien de chez eterni sapori. Eterni Sapori vous propose des produits typiques italiens, biologiques, de hautes qualités et fabriqués en famille.

Ingrédients :
Saumon frais
1 échalote
Ciboulette
1 à 2 cas de crème fraiche ( en fonction du bout de saumon que vous avez en votre possession)
1/2 jus de citron
Sel

Préparation :
Faire cuire le saumon 5 min à la vapeur.
Pendant ce temps, faire suer l’échalote, préalablement hachée, dans une poêle avec un peu d’huile d’olive.
Ecraser délicatement le saumon avec le dos d’une fourchette (il doit se détacher facilement).
ajouter l’échalote, la ciboulette, le jus de citron, le sel et la crème.
Mélanger puis laisser reposer au frais pendant au moins 1 heure.

Bonne dégustation ! Enjoy.

Pauline

Mini tartes tatin aux poivrons grillés et chèvre pour mon partenaire Sacla

Il y a quelques temps j’ai eu le plaisir de recevoir des produits de la marque Sacla (voir photo en fin d’article). Il faut dire que j’ai été tout à fait ravie de créer un partenariat avec cette entreprise puisque je suis une grande amatrice de leurs sauces que je trouve tout à fait délicieuses! Et puis avec Sacla, pas de surprise quand on regarde les ingrédients derrière les bocaux! On a enfin des Vrais produits et tout celà sans OGM, monoxyde de glutamate ni conservateurs et colorants.
Dans mon petit colis j’ai eu un bocal de poivrons grillés. Et bon le poivron est quand même mon légume favoris alors j’ai été super contente et j’ai tout de suite su à quelle « sauce » ils allaient être dégusté! J’ai réalisé des mini tarte tatin au chèvre et aux poivrons accompagnées d’une petite salade vert! E comme rien ne se perd, j’ai utilisé l’huile des poivrons pour faire une vinaigrette. C’était tous simplement à tomber…

Pour 5 mini tartes tatin :

125 g de farine
62 g de beurre mou
1 petit jaune d’œuf
2.5 cl d’eau froide
sel et poivre
Un bocal de poivrons grillés Sacla
1/2 bûche de chèvre

Mélanger tous les ingrédients tous ensemble rapidement du bout des doigts jusqu’à former une boule de pâte.

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et couper 5 ronds de la taille des moules.

Égoutter les poivrons et placer les morceaux au fond des empreintes du moule.

Couper le fromage en tranches et les mettre sur le poivron (1 tranche + quelques miettes par tartelette). Parsemer de fleur de sel et de poivre.

Déposer les ronds de pâte par dessus en enfonçant les bords.

Faire cuire 20 min à 180°.

Laisser refroidir et démouler.

Déguster avec une bonne salade verte !

J’ai donc reçu leur nouvelle sauce aux tomates cerises et menthe que j’ai hpate de tester, les fameux poivrons grillés et une sauce aux aubergines, olives noires et éclats de noix de cajou miam !

Une envie urgente de poivrons grillés et pas le temps devant soi ? Les petits bocaux de poivrons grillés Sacla sont idéals!

Manon