Key Lime Pie – repost 6 ans après, toujours une dinguerie

Je tenais à faire un « repost » d’une recette que je vous ai déjà partagée en août 2013 mais que j’adore, mes proches la connaissent bien puisque je la réalise assez fréquemment. J’ai simplement actualisée la photo, pour le déroulé de la recette il reste identique. Il s’agit de la Key Lime Pie (là quoi ?). Alors ça se dit Kilaïmepaill’, c’est l’homologue de notre tarte au citron qui  vient direct d’outre atlantique et c’est franchement une tuerie furieuse. Laissez moi vous décrire la chose. Elle est composée d’une base biscuitée (comme le cheesecake) et est garnie d’une crème au citron vert très acidulée. Elle est servie très fraîche avec une chantilly non sucrée pour l’équilibre des saveurs. En plus c’est beau, c’est bon, c’est frais, en gros c’est vraiment top !

On y va ?

Ingrédients pour 6 personnes:

Pour la pâte :
90 g de biscuits émiettés (Thé ou autre)
5 càs de beurre fondu

Pour la garniture :
3 gros jaunes d’œufs
1/2 càc de zeste de citron verte finement râpé
400 g de lait concentré sucré
16 cl de jus de citron

Pour servir :
6 cl de crème liquide entière
2 citrons verts coupés en fines demi-tranches

Préparer la pâte :

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger la chapelure de biscuits et le beurre dans un saladier.

Etaler ce mélange en une couche uniforme dans un moule de 20cm de diamètre chemisé de papier sulfurisé.(Pour ma part je découpe un rond de papier sulfurisé pour tapisser le fond du moule afin que la base se décolle facilement).

Faire cuire 10 minutes jusqu’à ce que la pâte soit sèche et dorée.

Laisser refroidir.

Préparer la garniture :

Fouetter les jaunes d’œufs et le zeste de citron vert 5 minutes à vitesse élevée dans le bol de votre robot afin d’obtenir un mélange très épais.

Réduire la vitesse et verser le lait concentré en filet régulier tout en fouettant à vitesse moyenne. Augmenter la vitesse et fouetter 3 minutes pour que la préparation épaississe.

Réduire la vitesse du robot au minimum et incorporer le jus de citron vert.

Etaler la garniture sur la pâte à l’aide d’une spatule. Faire cuire 10 minutes, puis laisser refroidir et placer au minimum 4 heures au frigo, au mieux toute la nuit.

Au moment de servir:

Couper le gâteaux en parts. Fouetter la crème dans le bol du robot jusqu’à ce que des pointes se forment. Décorer le dessus des gâteaux de crème fouettée et d’une demi tranche de citron vert.

Les gâteaux non garnis se conservent 3 jours au réfrigérateur dans une boîte hermétique.

 

 

Manon

Publicités

Bûche comme un Tiramisu ou Tiramisu comme une bûche (tu choisis)

 

Assez tardivement je le concède je vous poste ma première recette de Noël. Il s’agit d’une bûche façon tiramisu. Tout simplement en fait un tiramisu collé à la gélatine afin qu’il se tienne bien au démoulage et hop, une super bûche réalisée en 15 minutes chrono, qui plaira à tout le monde ! Pour la déco on fait aussi archi simple pour respecter les fondamentaux du tiramisu à savoir : du cacao amer saupoudré sur l’ensemble. J’ai juste réalisé des petits sapins en chocolat que j’ai saupoudré d’une poudre bronze (vous pouvez d’ailleurs observer mes empreintes de pouce sur les sapins :( ). Pour l’intérieur du tiramisu j’ai opté pour des biscuits Thé de Lu et spéculoos au lieu des traditionnels biscuits cuillère. Mais si vous me suivez, vous aviez sans doute vu ici que je n’affectionne pas particulièrement ces biscuits avec le tiramisu. N’hésitez pas à réaliser cette bûche à l’avance et de la congeler jusqu’au jour J.

250 g mascarpone
20 cl crème liquide 30%
1 paquet de biscuits Thé de Lu
2 oeufs
50 g sucre blanc
1 café bien serré
3 feuilles gélatine
cacao

Mettre la gélatine dans l’eau froide.

Préparer un café bien serré. Faire refroidir.

Préparer la crème au mascarpone : séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige bien fermes. Réserver.

Prélever une cuillère à soupe de crème et la mettre dans une casserole.

Monter la crème liquide en chantilly bien ferme. Réserver. Dans un saladier, travailler les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.

Mettre le mascarpone dans le saladier avec les jaunes et le sucre et fouetter. Le mélange doit être très homogène et souple. Ajouter la chantilly en soulevant bien pour ne pas casser la crème.

Essorer la gélatine et la mettre dans la casserole à feu doux. Mélanger doucement jusqu’à ce que la gélatine soit fondue et qu’elle soit bien amalgamée à la crème. Faire tiédir.

Ajouter la crème à la gélatine au mélange jaune/sucre/chantilly. Bien mélanger doucement tout en soulevant le mélange pour ne pas casser la chantilly.

Finir en ajoutant les blancs d’œufs en prenant garde à ne pas les casser. Le mélange doit être très homogène et aérien.

Transvaser dans une poche à douille.

Montage : chemiser votre moule à cake avec du papier cellophane ou votre gouttière à bûche. Verser une première couche de crème au mascarpone dans le moule.  Faire une couche de biscuits en les imbibant préalablement dans le café. Recouvrir de crème mascarpone et faire une nouvelle couche ainsi de suite jusqu’à épuisement de crème et de biscuits.

Filmer au contact et mettre au congélateur une nuit.

Le lendemain, démouler votre bûche sur un plat. Saupoudrer de cacao en poudre et décorer si vous le souhaitez. Réserver au frais au moins 4h avant de servir.

Manon