Moelleux à la cacahuètes et au parmesan, sauce tomates pimentée et fromage frais

Voilà plus de trois mois que je n’ai rien posté, mais j’ai passé les trois mois les plus fous de ma vie. Il y a eu tellement de changements, tellement d’événements… Depuis mon déménagement à Paris il y a plus d’un an mon quotidien ne cesse d’être en mouvement et ce mouvement s’est accéléré ces derniers mois. Désormais j’aspire à un petit peu plus de stabilité et j’ai réussi à me poser. Fini la colocation, je peux désormais profiter de mon environnement rien qu’à moi où je peux de nouveau laisser libre cours à mon imagination et accessoirement à MON bazar dans la cuisine.

Pour fêter ça, de délicieuses bouchées apéritives aux cacahuètes et au parmesan que j’ai garni d’une sauce bien relevée à l’arrabiata le tout adouci par la douceur d’un cream cheese.

 

50 g de cacahuètes
100 g de beurre
100 g de parmesan
100 g de farine
1/2 c. à c. de levure chimique
2 oeufs
1 pot(s) de yaourt nature
1 pot(s) de sauce à l’arrabiata
1 pot de cream cheese type Philadelphia

Préchauffez votre four à 200°C (th.7). Mixer les cacahuètes et réserver. Faire fondre le beurre. Dans un cul-de-poule, verser le yaourt, ajoutes les œufs et le parmesan et mélanger. Ajoutez la farine, la levure, sel et poivre et mélanger. Ajouter le beurre fondu. Garnir les empreintes d’un moule en silicone alimentaire type Demarle. Répartir les cacahuètes mixées sur la pâte, poser une toile de cuisson pour éviter que les moelleux ne gonflent trop et se déforment et enfourner pour 15 minutes.

A la sortie du four, démouler sur une grille et attendre le refroidissement complet. Dans les alvéoles de chaque bouchées disposer une cuillerée de sauce tomate pimentée puis dresser un peu de fromage frais à l’aide d’une poche à douille. Servir.

Manon

Publicités

Les meilleurs cinnamon rolls du monde

J’aime beaucoup essayer les recettes de pâtisseries venues d’ailleurs. Avec une bonne grosse dose de culpabilité je regarde les vidéos – généralement américaines – de réalisations de gâteaux absolument indécents tant ils sont extra-riches en matières grasses et en sucres. Et franchement bien souvent ça a l’air terrible (dans tous les sens du terme). Je suis particulièrement fan de la page de I am baker qui commence la plupart de ses noms de recettes par « The best ever… » alors forcément on a envie de goûter ! Ce fut le cas lorsque je suis tombée sur The best home made cinnamon rolls ever, à traduire les meilleurs Cinnamon rolls au monde, sur le blog super alléchant « The Stay at home chef ». Et laissez moi vous dire : ce sont les cinnamon rolls que j’ai goûté de ma vie. Tous les aficionados de cinnamon rolls qui ont goûté cette recette sont unanimes.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas (ou qui n’ont jamais regardé Better Call Saul), les cinnamon rolls sont des roulés briochés fourrés à la cannelle et recouverts d’un glaçage au fromage frais. Je trouve ça personnellement à tomber et c’est encore très bon le lendemain (ce qui est assez rare concernant les pâtes briochées maison). Du coup comme je suis plutôt sympa je vous ai traduit la recette !

Pâte

237 ml de lait tiède
10 g de levure boulangère déshydratée (ou 25g fraîche)
26 g de sucre
8 g de sel
40 g de beurre salé
1 gros œuf
375 g de farine
7,5 g de beurre fondu

Fourrage
114 g de beurre mou
200 g de vergeoise brune
15 g de cannelle

Glaçage
115 g de cream cheese
60 g de beurre
125 g de sucre glace
2 g d’extrait de vanille
15 à 30 g de lait

Réaliser la pâte : dans le bol d’un robot ajouter le lait, la levure, le sucre, le sel, le beurre, l’œuf et la farine, pétrir lentement/
Lorsque la farine commence à être incorporée augmenter la vitesse jusqu’à « vitesse moyenne ». Pétrir longuement jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du bol. Ajouter un petit peu de farine si nécessaire. La pâte ne doit pas coller aux doigts.

Laisser pousser 1 heure sous un torchon propre.
Dégazer et étaler la pâte sur une surface farinée en un rectangle de 20*45cm.

Réaliser le fourrage : mélanger le beurre mou, la vergeoise et la cannelle. Étaler le fourrages sur toute la surface du rectangle et rouler du côté le plus long en serrant bien.

Découper le rouleau en 12 parts. Placer les rouleaux à plat dans un plat beurré. Couvrir d’un torchon propre et laisser pousser 45 minutes.

Préchauffer le four à 165°. Saupoudrer légèrement de sucre brun et enfourner 14 minutes.

Préparer le glaçage : mélanger tous les ingrédients et glacer lorsque les rouleaux sont encore chauds.

Manon

Corolles de pain de mie et tartinade de radis

 

Je reviens après un break estival bien reposant et surtout gourmand (plus jamais je veux entendre dire que l’on mange mal à Londres…) avec une recette toute en fraîcheur et en simplicité. Je trouve l’idée super originale et  ce qui me séduit d’autant plus c’est que ces petites corolles de pain de mie sont déclinables à l’infini. Là je les ai garnies d’une tartinade bien fraîche et croquante aux radies, mais n’hésitez pas à les accommoder avec d’autres dips selon les saison. Je pensais par exemple aux toast briochés que l’on a l’habitude de servir avec du foie gras. Je les imagine bien sous forme de corolle avec une jolie présentation, ça peut être top !

8 tranches de pain de mie (sans croûte de préférence)
Une botte de radis
150g de fromage Philadelphia®
de la ciboulette fraîchement ciselée
Sel et poivre

Ôter les fanes et les racines des radis. Réserver une dizaine de fanes. Laver les radis et les fanes. Sécher le tout avec du papier absorbant. Mettre les radis et les fanes dans le mixeur et mixer grossièrement. Versez le mélange dans une passoire placée au dessus d’un saladier.

Saler et poivrer et laisser dégorger pendant au moins 1h.

Pendant ce temps préparer les corolles. Préchauffer le four à 200°. A l’aide d’un rouleur à pâtisserie aplatir les tranches de pain de mie et les couper en 4. Foncer un moule à mini muffin et enfourner 10 à 12 minutes.

Presser le mélange contre les parois de la passoire à l’aide d’une maryse afin d’éliminer le plus d’eau possible.

Dans un bol, mélangez le Philadelphia® avec de la ciboulette. Mélanger avec les radis dégorgés et saler et poivrer selon votre goût.

Garnir les petites corolles de tartinade aux radis.

 

 

Manon