Tarte tatin aux carottes, miel et thym

 

Les carottes c’est cool. Les carottes cuisinées c’est incroyable. C’est un légume que j’ai à 90% dégusté cru et râpé (ou bouilli en accompagnement de bourguignon par exemple) mais globalement toujours en accompagnement. Pour autant je pense qu’il a un potentiel extraordinaire qui n’est pas assez exploité, mais là je me félicite d’avoir exploré ce potentiel avec cette tarte tatin. Recette pour laquelle on a vraiment été subjugué par la saveur et la consistance des carottes. Quand je me relis je me dis que je ne pensais pas qu’un jour je ferai l’apologie de la carotte mais que voulez-vous avec cette histoire de confinement on apprend à se délecter des petites choses du quotidien. Plus sérieusement, cette tarte tatin était une vraie surprise, elle n’est pas trop sucrée et servie avec une petite roquette bien poivrée c’est très équilibré en saveur. Allez on arrête le blabla et on y va pour la recette.

Pour 4 personnes
5 à 6 grosses carottes
1 pâte feuilletée d’excellente qualité (ou comme ici maison)
1 càs bombée de miel
2 càs de thym séché
50 g de beurre
150 g de feta
Poivre, sel et fleur de sel

Préchauffer le four à 180°C. Eplucher les carottes et à l’aide d’une mandoline taillez-les en lamelles de 5 mm d’épaisseur (vous pouvez utiliser un économe). Faire blanchir les carottes dans une casserole d’eau salée et bouillante pendant 10 minutes. Egoutter.

Faire fondre le beurre avec le miel et le thym dans une poêle ou un wok. Faire caraméliser les carottes sans pour autant pousser la cuisson trop fort. Les carottes doivent rester fondantes mais fermes.

Dans le fond d’un moule à manquer tapissé de papier cuisson, placer les carottes en serrant bien les lamelles entre elle.  Faire plusieurs couches de lamelles de carottes jusqu’à épuisement de ces dernières. Parsemer de fleur de sel. Emietter la feta uniformément sur les carottes. Placer la pâte feuilletée piquée par dessus et appuyer sur les bords avec le bout de vos doigts pour les faire rentrer dans le moule.

Enfourner 25-30 min, jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée.

A la sortie du four laisser refroidir une dizaine de minute et retourner la tarte sur une grande assiette avant de servir.

Manon

Wraps verts au fromage de chèvre, oignons au miel et aux noisettes de Miss Bretzel

Bonjour à tous. Je ne sais pas si vous le savez mais ma vie a opéré un virage à 180° cette année. En effet, je suis partie « m’exiler » en région parisienne. J’ai donc changé de travail et d’environnement ! Si je suis heureuse de cette nouvelle vie ? absolument! Si je ne regrette pas cette décision ? du tout ! Par contre oui la campagne et le calme me manquent parfois, surtout en cette saison automnale avec les paysages qui deviennent orangés, la diversité des légumes qu’on trouve sur les étals (oui au franprix y a pas toujours de potimarron)… et par dessus tout ce qui me manque c’est…. le temps ! Hé oui je n’ai plus vraiment de temps de cuisiner avec le rythme parisien. Sortir du boulot à 20h c’est assez fou pour une assistante sociale pourtant c’est quotidien ! et passé les 30mn de métro pour rejoindre La Défense (vous saurez tout!), mon dévolu se porte généralement sur quelque chose archi rapide à préparer ou… une soupe en brique (shame on me). Bref, lorsqu’un petit apéritif s’organise j’essaie toujours de concocter un petit quelque chose pour ne pas perdre la main, et surtout, parce que ça me fait très plaisir. Comme toujours lorsque je suis en panne d’idée je vais puiser des idées chez MA source d’inspiration n°1 : Miss Bretzel, du blog Rock the Bretzel. C’est simple, je suis fan absolue de toutes ses recettes, j’ai envie de tout goûter de tout essayer… Alors oui encore une fois, cet article n’est qu’un simple copier-coller de sa recette mais j’ai le mérite de faire un petit « testé et approuvé » héhé. Alors pour rentrer dans le vif du sujet, il s’agit de wrap maison que l’on prépare avec de l’eau de roquette (ce qui explique cette jolie couleur). La garniture est à base de chèvre frais, de noisette, de miel, de jambon et de roquette. C’est absoluement délicieux.. J’ai réalisé ces petits wraps à trois reprises à l’occasion d’apéro et ça a toujours remporté un franc succès.

Ingrédients

Pour 6 wraps (soit environ 50 petits roulés) :

Pour les Wraps :

30 g de roquette
12 cl d’eau
300 g de farine T45
75 g de beurre
1 pincée de sel
1 pincée de sucre

Pour la garniture :

6 tortillas vertes
150 g de chèvre frais
6 tranches de jambon blanc
2 oignons
1 cuillère à soupe de miel
2 cuillères à soupe de noisettes
Roquette

Instructions

Pour les Wraps :

Mixer la roquette avec l’eau.

Mélanger la farine avec le sel et le sucre. Ajouter le beurre coupé en dés. L’incorporer en sablant entre vos doigts.

Ajouter peu à peu de l’eau de roquette jusqu’à obtenir une pâte souple.

Placer la pâte au réfrigérateur 30 min à 1 h.

Couper la pâte en 6 parts égales et formez des boules.

Aplatir la pâte et l’étaler finement.

Faire chauffer une poêle assez grande sans matière grasse.

Déposer une tortilla, elle va former de grosses bulles, à ce moment-là, compter quelques secondes, le temps qu’elle dore. Si aucune bulle n’apparaît, c’est que le feu n’est pas assez fort.

Retourner la tortilla et laisser cuire de nouveau quelques secondes pour faire dorer de la même façon.

Attention, les tortillas ne doivent pas être trop colorées autrement elles vont durcir en refroidissant.

Plier la tortilla en deux et la déposer sur une assiette. Recouvrir d’un torchon.

Recommencer avec les autres tortilla.

Utiliser rapidement les tortillas car elles dessèchent assez rapidement.

Pour la garniture :

Éplucher et émincer finement les oignons.

Verser le miel dans une poêle et le faire chauffer.

Ajouter les oignons et les faire caraméliser sur feu moyen en mélangeant régulièrement. Les oignons doivent devenir tendres et dorés.

Ajouter les noisettes et laisser encore 5 min sur le feu.

Laisser refroidir et mélanger au fromage de chèvre frais.

 

Pour le montage :

Recouvrir chaque tortilla du mélange chèvre / oignon.

Déposer une tranche de jambon et ajouter par-dessus des feuilles de roquette.

Enroulez la tortilla sur elle-même en serrant. L’enrouler dans un film et réserver au frais pendant 30 min.

Déballer et parer les extrémités. Détailler les tortillas en rouleau ou les manger tel quel.

Manon